Astuces des D-marcheurs

Vos astuces

Le mois dernier, nous vous avions lancé un appel afin de connaitre vos astuces pour marcher au quotidien.
Vous avez été quelques-uns à répondre à notre questionnaire, et nous vous en remercions.

Comme promis, voici un récapitulatif des réponses, afin que nous puissions tous profiter de vos bonnes idées !

 

Quelles sont vos astuces pour penser à prendre votre podomètre ?

Pour beaucoup de porteurs de lunettes, la stratégie est de le laisser à côté de ces dernières : pour commencer la journée avec ses lunettes… et son podomètre !

Pour d’autres, la table de nuit, à côté du réveil, semble être un endroit stratégique : l’y poser au coucher et de ce fait, le reprendre dès la sortie du lit !

La salle de bain est également un lieu privilégié (posé sur le rebord du lavabo – à condition de ne pas l’arroser lors du brossage de dents…) ! Dernier endroit visité avant le coucher, et premier visité avant de commencer la journée…

D’autres le gardent dans la robe de chambre et au réveil, font l’échange – robe de chambre au pantalon ou au soutien-gorge.

Pour penser à le prendre, quelques répondants nous indiquent ne pas porter de montre. Le podomètre, ayant la fonction « heure », est donc important à avoir toujours sur soi afin de connaitre l’heure !

Ensuite, certains D-marcheurs ont choisi de le poser sur des meubles placés à des endroits stratégiques de la maison tels que la « boite à clé » : avant de sortir de chez soi, clés et podomètre dans la poche ou dans le sac.
Dans la même idée que la boite à clé, l’astuce est de laisser le podomètre avec son titre de transport.  D’autres ont choisi de laisser le podomètre dans le sac à main sans lequel ils/elles ne sortent jamais : c’est dans ce cas un endroit idéal pour ne pas l’oublier, lors des sorties en tout cas.

 

Vos astuces pour faire plus de pas :

lors de vos déplacements quotidiens (faire les courses etc.)

Pour gagner des pas supplémentaires, notamment lors des courses, se garer sur une place de parking éloignée de l’entrée des magasins est une solution choisie par beaucoup d’entre vous !

Pour d’autres, la voiture a même été laissée de côté pour cette activité. Faire ses courses à pied (si vous avez un caddie, c’est plus facile) permet d’augmenter son nombre de pas au quotidien. La stratégie associée est, pour éviter d’être trop chargé, d’y aller également plus souvent ! De ce fait, le nombre de pas quotidiens augmente, le caddie est moins lourd, et pour certains le bol alimentaire se compose maintenant uniquement de produits frais.

Ensuite, certains utilisateurs des transports en commun ont abandonné l’usage des escalators pour ne prendre plus que les escaliers.

Enfin, lors des trajets quotidiens, le choix de ne jamais prendre deux fois de suite le même chemin est un moyen intéressant pour augmenter son nombre de pas et découvrir de nouvelles rues. L’idée étant, pour ces usagers, de ne pas utiliser le chemin le plus court par la suite, surtout s’il est moins plaisant !

lors de vos activités de loisirs :

La sortie de fin de journée est une option utilisée par beaucoup de répondants, afin d’augmenter le nombre au compteur.

Pour les habitants d’Ile de France, un(e) D-marcheur/se vous propose d’opter pour le Pass Navigo, qui permet d’agrandir sa zone de balade et de découvrir de nouveaux lieux de promenade !

Quelques D-marcheurs/euses ont une autre solution : aller régulièrement aux brocantes des villes voisines !

 

Lors des activités professionnelles :

Au travail, certain(e)s choisissent de se déplacer lorsqu’ils/elles sont au téléphone.

Pour celles et ceux qui se déplacent régulièrement pour des rendez-vous à l’extérieur du lieu de travail, anticiper les trajets est une solution permettant d’entrer dans une station de métro plus loin, marcher au lieu de prendre le bus… et ainsi le nombre de pas quotidiens augmente !

Enfin, la balade de la pause déjeuner semble être aussi un moment privilégié. Sortir avant le repas (pour acheter de quoi déjeuner par exemple) ou après manger, et partager ce moment avec ces collègues permet à la fois de marcher un peu plus mais aussi de s’aérer l’esprit.

 

Autres motivations :

Beaucoup d’entre vous ont complété le questionnaire en décrivant les challenges comme étant motivants.
Se fixer des objectifs atteignables et sur du court terme rend l’activité plus régulière et alimente la volonté de marcher au quotidien.

D’autres se sont inscrits dans des associations de randonneurs ou de personnes souhaitant marcher ensemble : des rencontres quotidiennes et de nouvelles balades rendent l’activité encore plus plaisante.

Pour celles et ceux n’ayant pas répondu et souhaitant participer, vous retrouverez le questionnaire ci-dessous :