Des élèves en marche pour découvrir leur ville

Le JOURNAL OUEST France du 06/04/2018 a suivi le onzième Rallye de la Mobilité Durable. Il a rassemblé 635 élèves de classes de CM2 dans les rues et lieux importants de la ville de Cholet.

C’est une belle manière de rassurer les élèves. Arpenter la ville à pied pour la découvrir, et les sensibiliser aux modes de transports et à la mobilité douce avant l’entrée au collège – voila le but du Rallye de la Mobilité Durable. 

Leur témoignage :

« Une agitation peu ordinaire règne autour des arrêts de l’Hôtel de Ville. Des dizaines d’enfants se ruent sous les abris, prêts à partir à l’assaut de la ville en bus pour de multiples découvertes.

Pour certains, prendre ce moyen de transport est une grande première, rendue possible grâce au Rallye de la mobilité durable. Cette onzième édition est concoctée par les Transports publics du Choletais, en collaboration avec l’Inspection de l’Éducation nationale et la Direction de l’enseignement, des sports et de la jeunesse de la ville.

Toute la journée, 635 élèves de CM2 de vingt-quatre écoles de Cholet et de l’ancienne Communauté d’agglomération du Choletais devaient découvrir l’autonomie, la ville et les clés pour s’y déplacer, apprendre le fonctionnement du réseau de bus et être sensibilisé aux pratiques douces – marche, deux-roues – et aux règles à respecter.

Baskets aux pieds, un groupe de l’école Turpault démarre la journée. Après avoir résolu des énigmes, les écoliers savent qu’ils commencent leur parcours à la ludothèque.

Ils y retrouvent des élèves de Saint-Jean, pour un petit jeu coopératif. Et voilà déjà l’heure de repartir vers une nouvelle destination. Quand les uns s’en vont vers le lycée de la Mode, les autres reprennent leur courage à deux mains pour arpenter les rues jusqu’à la place Travot.

Ça n’a pas l’air d’enquiquiner Rose, 11 ans : « Je vais à l’école à pied tous les jours, donc ça ne me dérange pas ! » Jade n’est pas en reste : « Moi aussi, je fais une partie du trajet en voiture, puis à pied. » L’année prochaine, la fillette va devoir prendre le bus pour se rendre au collège : « Ça m’inquiète un peu. J’ai peur de me tromper ! »

La journée lui a permis de prendre quelques repères, déjà rassurée par Shaïla, pétillante et apaisante : « J’étais pareille moi avant, mais je n’ai plus peur maintenant ! Je prends le bus tous les matins pour aller chez ma mamie avant l’école, d’abord avec ma sœur, puis on prend une ligne différente après. Je n’aimais pas trop au début, mais maintenant, tout va bien ! L’année prochaine, je continuerai de prendre le bus pour aller au collège, mais que si j’ai la flemme de marcher ! »

« Mieux connaître la ville »

Clément, lui, avance d’un pas décidé. Le garçon a quitté Landemont pour venir à Cholet, en novembre dernier. « Avec l’école, on bouge déjà un peu, mais grâce au rallye d’aujourd’hui, je vais connaître encore mieux la ville ! »

Découvrir les lieux de vie, culturels, sportifs, administratifs, les commerces, c’est aussi le but de la manifestation dont le succès ne se dément pas, à tel point qu’il a fallu rajouter une matinée supplémentaire, la veille, pour accueillir quatre autres classes.

L’an prochain, il devrait d’ailleurs s’ouvrir aux nouvelles communes de l’Agglomération du Choletais. Pour encore plus de découvertes, à pied, à vélo ou en bus ! »