iD-marche parisienne

Connaissez-vous le parc de la Butte du Chapeau Rouge à Paris ?

Yolande, D-marcheuse du Club Bois de la ville de Paris, vous propose une balade dans ce parc du 19ème arrondissement. 

« Chapeau Rouge… ou vert

Dans l’est parisien, on connait Les Buttes Chaumont ou le Parc de la Villette. Mais ce quartier recèle un autre parc sur la Butte du Chapeau Rouge.

Pour y accéder par un agréable parcours, rendez-vous derrière le quai du tram direction La Chapelle.
Là, commence une promenade ponctuée d’équipements de mise en forme, si le coeur vous en dit…

On descend en pente douce dans la verdure et le calme bien qu’on soit entouré de grands axes de circulation, puis au feu tricolore sur la gauche, on se trouve face à l’entrée principale du Parc de la Butte du Chapeau Rouge, Boulevard d’Algérie.

Pourquoi ce nom ? C’etait celui de la guinguette de ce quartier populaire au XIXe siècle. 

Eve vous regarde approcher du haut de sa cascade qui berce et rafraîchit à la belle saison.   
 A gauche, a droit ? A votre fantaisie pour décrouvrir tous les aspects et couleurs qui surprennent à chaque détour.

Ce parc est l’oeuvre de l’un des architectes du palais de Chaillot, Louis Azéma.
Les statues sont en béton. C’est sur ce site que, en 1914, les pacifistes venaient manifester et écouter les discours de Jean Jaurès. Une partie des fondations des anciennes fortifications de Thiers sont encore présentes sous le jardin qui occupe une partie du site des anciennes Carrières d’Amérique. Le relief permet belvédères, grandes pelouses, beaux massifs, tables de ping pong, préaux et terrasses d’où l’on a une vue imprenable sur les environs. 

S’il est un élément remarquable et particulier au Parc de la Butte du Chapeau Rouge, ce sont ses arbres parmi lesquels un Mûrier à papier, un Orme de Sibérie, un Tulipier de Virginie, un Séquoia géant et plusieurs Féviers d’Amérique ainsi qu’un Sophora pleureur et un Ginkgo Biloba, le fameux arbre aux quarante écus.

En toute saison ce parc a son charme et selon les allées que l’on choisit, c’est une balade de l’ordre de 2.5 à 3km que chacun peut faire à son rythme et à sa fantaisie.

Pour ressortir, il existe plusieurs issues mais celle du haut, avenue Debidour, vous orientera vers la rue de la Mouzaia, véritable campagne à Paris, avec ses Villas bordées de maisons avec jardins, autre pan de l’histoire du quartier. »

Ci dessous la version PDF : version PDF